Chambre des Députés

Vai al contenuto

Sezione di navigazione

Menu di ausilio alla navigazione

INIZIO CONTENUTO

MENU DI NAVIGAZIONE DELLA SEZIONE

Salta il menu

La publicité des travaux

Les séances des Chambres sont publiques : cela est établi par l'article 64 de la Constitution, et ce dans le respect du principe de la souveraineté populaire, afin que les citoyens aient la possibilité de connaître les positions et les actes de ceux qui les représentent et de se faire une opinion sur les arguments du débat politique. Comment met-on en œuvre le principe constitutionnel de la publicité des séances ? Tout d'abord on peut assister « en personne » aux travaux de l'Assemblée depuis les tribunes qui dominent l'Hémicycle. On peut lire les comptes-rendus, qui sont toujours disponibles, le jour même, sur le site Internet de la Chambre et publiés le lendemain sur papier.

Les comptes-rendus des Commissions sont également publiés, aussi bien sur papier que sur Internet. En outre, les séances sont diffusées en direct via Internet, à la radio et sur la chaîne TV par satellite de la Chambre et, à l'occasion de débats particulièrement importants, également sur les chaînes de la télévision publique.

Le site Internet www.camera.it fournit une quantité considérable d'informations parlementaires et législatives, en plus des informations sur l'organisation de la Chambre, sur l'art et l'architecture de ses palais, sur les services fournis au public par la Chambre.

Parmi les « habitants » permanents de la Chambre on compte également 400 journalistes parlementaires qui, quotidiennement, depuis la salle de presse de Montecitorio, racontent et interprètent les faits de la politique, les choix des Groupes, les arguments débattus par les Commissions, les décisions de la l'Assemblée et les stratégies des partis. Depuis longtemps les journalistes de la presse écrite accrédités assistent aux débats depuis les tribunes qui leur sont réservées. Ils disposent également d'une salle de rédaction.

Actes parlementaires

Le concept d'actes parlementaires englobe les documents publiés par le Parlement dans le but de faire connaître l'activité menée par les membres des Chambres et par les différents organes qui en font partie. Les actes parlementaires comprennent : le procès-verbal, le compte-rendu (sommaire et intégral) de séances, les bulletins des organes collégiaux,

les messages des Présidents d'Assemblée, les publications contenant le texte des projets de loi, des propositions de procédure d'information parlementaire ainsi que des propositions de modification du Règlement, les rapports présentés en séance plénière par les Comités et les Commissions, les documents finaux des procédures d'information menées par les Commissions, les actes de contrôle parlementaire. En outre, les actes qui naissent en dehors des Chambres, mais qui leur sont destinés et que celles-ci publient comme leurs propres documents sont également considérés comme actes parlementaires : les messages du Président de la République, les demandes de levée de l'immunité parlementaire, les décrets enregistrés sous réserve de la Cour des comptes et les nombreux rapports au Parlement (du Gouvernement, de la Banque d'Italie, de la Cour des comptes, du CNEL, des Autorités indépendantes, etc.) prévus par de nombreuses lois.

Les informations diffusées via la Toile

Le site de la Chambre des députés, de simple outil d'information s'est transformé au fil du temps en de véritables archives numériques en ligne de l'activité de la Chambre. Pour fournir aux usagers de plus amples possibilités d'approfondissement et de recherche sur des thèmes spécifiques, sa structure comprend une grande diversité de sous-sites et de sections. Ses fonctions et ses objectifs sont multiples : outil de communication, d'information et de documentation sur les travaux parlementaires, le site de la Chambre des députés est également une banque de données des actes et de l'activité parlementaire à partir des années de l'Assemblée constituante. En outre, le site est un excellent outil de travail pour les députés et l'Administration de la Chambre.